Quel est le meilleur couteau Santoku ?

Quel est le meilleur couteau Santoku ?

Le santoku est une gamme de couteau japonais, réputée pour son pouvoir de coupe, mais aussi, pour sa polyvalence. Plébiscité par de nombreux chefs cuisinier français, le couteau santoku peut à la fois émincer, ciseler et trancher les ingrédients. Aujourd’hui, le marché propose de nombreux modèles de Santoku, mais ils ne se valent pas. Pour trouver le meilleur santoku qui saura répondre à nos besoins, il est nécessaire d’opter pour une bonne marque et de choisir son couteau en fonction de quelques critères d’achat.

Focus sur les meilleures marques de couteau Santoku

Il faut savoir que les meilleurs santoku sont, ceux forgés avec des techniques ancestrales et des aciers avec une forte teneur en carbone. Bien que de nombreux couteliers produisent de santoku, il n’y a que certaines marques qui respectent ces conditions de fabrication. En voici quelques-unes.

Moritaka

Moritaka est l’une des marques de santoku les plus fiables au monde. Chaque couteau japonaisconçu par ce coutelier peut durer plusieurs années avec un bon entretien. Toutefois, il convient de noter que la plupart des couteaux santoku Moritaka sont destinés pour des utilisateurs plus expérimentés.

Miyabi

Miaybi est une marque japonaise, mais elle fabrique ses couteaux en Allemagne. De simple couteau de cuisine au santoku, ce coutelier dispose de large gamme de couteaux. Les ustensiles de cuisine de Miyabi sont connus comme les plus esthétiques sur le marché. Cette marque propose des lames adaptées à tout type de cuisinier.

Global

Global est une marque qui vend des couteaux japonais avec des prix abordables. Ce coutelier propose deux types de santoku, à savoir, le Santoku Global G-46 et le Santoku Global G-80. Ces deux couteaux ont la même apparence et la même capacité, ils ont tout simplement de tailles différentes.    

Comment choisir son couteau santoku ?

À part la marque, la prise en considération de certains critères est primordiale pour choisir un bon couteau santoku. Tout d’abord, la lame du santoku doit avoir une taille qui entre 16 à 18 cm pour qu’il puisse découper parfaitement les aliments. Aussi, bien que la majorité des lames japonaises soient conçues avec de l’acier, leur longévité peut varier selon leur taux de carbone.

Plus un acier est riche en carbone, plus sa durabilité est importante, mais il sera également plus difficile à affûter. Un taux de carbone entre 0,4 et 1,3 % est le plus recommandé.   

En savoir plus sur :  Quels sont les électroménagers à avoir dans sa cuisine ?
tag : Comment choisir ses couteaux de cuisine ?