Quel couteau japonais choisir ?

Quel couteau japonais choisir ?

Les couteaux japonais proviennent d’un prestigieux héritage. Leur ancêtre, le sabre japonais, comptait parmi les armes blanches les plus tranchantes au monde. Aujourd’hui, le couteau japonais est un objet d’usage domestique et de collection très prisé. Selon l’utilisation, la forme et la composition de la lame diffèrent. Quel couteau japonais vous devez choisir ?

Les Couteaux japonais kyoto

Les lames japonaises peuvent allier finesse et solidité. Le couteau japonais kyoto en est l’exemple type. Parmi les couteaux Tamahagane, ceux de la gamme Kyoto bénéficient tous d’une lame faite à partir de trois couches d’acier. Les flancs sont en damas et le centre en acier VG5. Les manches sont faits en Mircata. Ce sont des couteaux adaptés à l’art culinaire. Si vous avez le talent ou les ambitions d’un Chef, c’est celui que vous devriez privilégier. Il en existe pour toutes les sortes de découpes.

Pour faire des sushis, couper des jambons ou du pain, lever un poisson ou découper de la viande, chaque Kyoto vous sera utile. C’est la panoplie de lames indispensable que tout cuisinier qui se respecte devrait avoir. Si vous êtes un amoureux de bonne cuisine, une gamme complète de couteau Kyoto est pour vous un choix judicieux. Profitez du savoir-faire de prestigieux couteliers japonais en achetant cette dernière dans des boutiques de référence en ligne. Il existe aussi des magasins spécialisés et fiables où vous pourrez choisir sur place les couteaux qui vous conviennent.

Les couteaux japonais kai

La renommée des produits Kai dépasse les frontières du Japon. Cette marque incontournable a un savoir-faire en coutellerie qui date de plus d’un siècle. Le couteau japonais Kai est un must-have pour ceux qui recherchent des objets de qualité. Les lames de cette marque sont l’idéal pour les collectionneurs. Les puristes trouveront aussi leur compte. La gamme de couteaux Kai est variée. Vous y trouvez des lames et des manches différents. Pour découper vos fruits et légumes, désosser de la volaille ou prendre un filet de poisson, vous pourrez choisir la lame qui convient.

À lire également les couteaux de Philippe Etchebest

Les couteaux Kai sont des ustensiles de qualité supérieure. Dans la gamme, retrouvez les Wasabi Black avec leurs manches hygiéniques et leurs lames polies en inox. La série de couteaux Shun Classic est très appréciée par les meilleurs cuisiniers du monde. Les Kai Shun Nagare sont la dernière innovation de Kai produite à Deku. Vous avez également la gamme Michel Bras, éponyme du réputé Chef étoilé et celle Shi-Hou que Kai distribue chaque année en série limitée. Vous pouvez choisir votre couteau Kai en ligne si vous le souhaitez.

Les Couteaux japonais higonokami

Dans la tradition japonaise, le couteau japonais higonokami est pliant et utilisé pour la gravure ou la sculpture. Celui-ci servait en outre à tailler les plumes d’oie pour l’écriture. C’est un couteau plutôt simple et peu élaboré, avec un manche de cuivre ou de laiton. Il existe des variantes avec manche en bois exotiques. Avant son interdiction au Japon, c’était le couteau préféré des écoliers. Certains fabricants modernes font des répliques contemporaines de l’Higonokami. Il intéresse les amateurs de lames surtout pour sa simplicité. Si vous recherchez un couteau japonais que vous puissiez emporter partout, l’Higonokami est ce qu’il vous faut.

Pour le camping ou un pique-nique, il pourra très bien se glisser dans votre poche ou dans un panier à provisions. Ce type de couteau japonais n’est pas vraiment adapté à la cuisine. Il fait plus office d’outil pour bricoleur qu’autre chose. C’est un bon choix pour les artistes et les fans de DIY. Il peut cependant vous être utile pour éplucher un fruit ou couper un morceau de fromage. C’est le couteau pratique par excellence. Il vous dépanne lorsque vous n’aurez rien d’autre sous la main. Une multitude d’Higonokami sont disponibles à la vente en ligne sur des sites spécialisés.