Les meilleures recettes à tester pour les amateurs de viande

Les meilleures recettes à tester pour les amateurs de viande

La viande tient une place majeure dans les cuisines de nombreux pays dans le monde. Si certains régimes, comme le régime végétarien, proscrivent son utilisation, elle reste un ingrédient important dans la préparation de plats célèbres permettant sa consommation. Si vous affectionnez particulièrement les spécialités culinaires à base de viande, ce billet vous invite à faire un voyage culinaire à travers différents pays du monde pour découvrir quelques-unes des recettes les plus succulentes à tester.

L’asado, le plat national de l’Argentine

Lorsqu’on parle des meilleures recettes à base de viande au monde, il est impossible de ne pas citer le fameux asado argentin. Il faut savoir que les Argentins sont réputés pour faire partie des plus gros consommateurs de viande de la planète. C’est pour cette raison que l’asado devient le plat national du territoire argentin. L’asado (grillade ou rôtissage) désigne, dans un premier temps, une technique culinaire pour cuire un aliment cru.

Il est également le nom d’une spécialité culinaire de la cuisine argentine réalisée entièrement à base de viande, telle que la viande de bœuf, d’agneau, de porc et rarement de volaille ou de poisson. L’asado se diffère du barbecue sur différents points, notamment sur la taille des morceaux à griller et du temps de la cuisson. La préparation de l’asado est effectuée par un chef spécialisé appelé « asador ». On retrouve également ce plat au Paraguay, au Chili et en Uruguay. Outre sa cuisine savoureuse et variée, l’Argentine possède de multiples attraits à découvrir pendant un voyage dans le pays (en savoir plus).

À lire : Les spécialités culinaires traditionnelles typiques de l’Argentine à goûter

Le bulgogi, le fameux barbecue coréen

Le bulgogi, aussi appelé sous le nom de barbecue coréen, compte parmi les meilleures spécialités culinaires à base de viande qui valent la découverte. Il consiste à de fines tranches de viande de bœuf marinées à faire cuire soi-même sur un barbecue de table. Très prisé des Coréens, le bulgogi fait le plaisir des gourmets amateurs de viande. Le morceau idéal pour le préparer est l’entrecôte qui est à la fois tendre et goûteuse. Il est également possible de le réaliser avec du plat de côtes, de l’échine ou encore de la poitrine de porc.

Le bulgogi est agrémenté d’une marinade contenant de la sauce soja, des graines de sésame, du jus de poires coréennes, de l’huile ainsi que de l’ail, des épices et du piment. Cette préparation et ses modes de cuisson varient selon la texture et le goût recherchés. Ainsi, elle peut être cuite en grillade sur des braises ou à la poêle. Pour sa consommation, le bulgogi peut s’accompagner de riz ou de feuilles de salade, dans lesquelles il est enveloppé.

Le kassler rippchen, un succulent porc fumé allemand

L’Allemagne est connue pour sa grande consommation de porc et ses multiples façons de le préparer. Le Kassler Rippchen est une spécialité à base de viande de porc de la cuisine allemande à découvrir absolument. Le terme kasseler désigne un procédé de fumaison qui aurait été inventé par un boucher allemand du nom de Cassel vers 1880. Selon les dires, ce dernier aurait décidé un jour de fumer un grand filet de porc, ensuite le laisser mariner dans la saumure, obtenant ainsi une viande tendre, goûteuse, légèrement salée et qui pouvait se conserver longtemps.

Ce procédé perdure et s’applique de nos jours à d’autres morceaux de porc, tels que l’échine, le carré ou l’épaule. Fumé et salé, le kassler rippchen s’accommode de multiples façons : bouilli, passant au four ou encore s’ajoutant dans une soupe ou un ragoût. Ce plat traditionnel allemand est très apprécié des locaux avec une chope de bière. Devenu très populaire à travers le pays, il est désormais servi dans de nombreux restaurants.