L’empanadas en France : un casse-croûte qui monte en flèche

L’empanadas en France : un casse-croûte qui monte en flèche

S’il y a bien une spécificité culinaire commune à pratiquement tous les pays latino-américains, c’est l’empanadas mais aussi le ceviche (célèbre tartare de poisson péruvien qui a conquis tous les pays). Zoom sur un petit chausson farci à la viande, aux fruits de mer ou au maïs qui a su se diffuser à l’échelle de tout un sous-continent.

Des bars à empanadas, on en voit maintenant fleurir un peu partout en France : dans le XVIe arrondissement à Paris (Empanadas Divinas), à Montpellier (empanadas club) ou à Toulouse (Caminito-Empanadas Argentinas). C’est devenu la petite pause exotique de certains gourmets tout comme on irait au restaurant indien.

Au fait, l’empanadas d’où vient-elle exactement ?

L’empanadas ressemble un peu à la pizza feu de bois calzone napolitaine mais en plus petite. Seulement, la pâte n’est pas similaire. Elle est élaborée à partir de farine de blé et de lait dans certaines circonstances ou à base de maïs dans les régions situées près de la cordillère des Andes.

Avant de s’installer durablement en Amérique latine, les empanadas sont d’abord l’œuvre des espagnols. Le métissage entre les cultures est venu par la suite parfaire cette cuisine en explorant les produits locaux des régions sud-américaines.

Bien que l’on retrouve la trace des empanadillas espagnols au XVIe siècle, les historiens auraient auparavant identifié un met similaire dès le Moyen-âge en Syrie. Ce serait donc les arabes qui sans le savoir en seraient les inventeurs et l’auraient transmises dans la péninsule ibérique du temps d’Al Andalous.

Quelles sont les empanadas les plus populaires ?

empanadas les plus populaires

Aujourd’hui, en France, les enseignes qui se sont spécialisés dans cette cuisine sont quasiment toutes gérées par des personnes sud-américaines. Et elles proposent une carte bien détaillée où figurent souvent une quinzaine de spécialités.

Parmi les plus sollicitées, vous retrouverez :

  • L’empanadas criolla farcis à la viande hachée, oignons, poivrons et qui avec ses effluves de cumin et paprika dégage un goût délicieux en bouche.
  • La humita : celle d’inspiration amérindienne quechua fabriquée exclusivement de maïs. Très croustillante, elle est ensuite farcie à la crème de maïs et relevée de coriandre. C’est une véritable découverte pour les personnes non habituées à consommer de la farine de maïs et qui est un ingrédient de base en Amérique du sud et centrale.
  • L’empanadas fromage épinard. Un autre classique qui avec la montée en puissance du végétalisme doit s’inviter sur les cartes.

Néanmoins, nous prenons soin de vous citer ces trois exemples, mais sachez qu’il existe énormément de variantes selon les pays.

Comment se dégustent-elles ?

Comment savourer les empanadas

Tout comme le taco mexicain, les latino-américains sont des grands habitués de la nourriture de rue. C’est un peu une coutume locale. Les gens sont très sociables et aiment particulièrement savourés leurs repas en extérieur. Cela diffère vraiment de la tradition française où le déjeuner à table est la norme.

D’ailleurs, les bars à empanadas ont tout particulièrement été conçu en France pour que les consommateurs puissent prendre leur temps et se restaurer tout en étant assis.